Accueil

 

 

________________________________________________________________________________________________

 

 

  Bonjour et Bienvenue 

 Fed1

.
 

 

                   
       
FamillenDanger ( FED )

                       

Contact via ce lien : 

  http://www.fedfamillendanger.com/contact/contact.html
                    Responsable : Laurence

L'association a pour objet l'aide à la famille, femme, homme, enfant maltraités (Violences Intrafamiliales, et Transgénérationnelles ) ou martyrisés, toutes actions permettant d'aider son entourage, et le soutien aux adultes subissant les répercussions de mauvais traitements dans l'enfance.

Association déclarée à la Préfecture de Périgueux

Identification R.N.A : W243003924

Region-( Aquitaine)

 

Présidente de L'Association FamillenDanger ( F.E.D ):  

Laurence Terminet

 

L'histoire d'une victime est égale à une "Scène de Crime"
C'est à partir de la "
Psycho-généalogie" que je dois trouver " le ou les agresseur(s)", " le ou les mobile(s)" et récupérer des " Eléments de preuves"

 

Crime 1

La Psycho-généalogie est une méthode d'investigation, dite "rapide" d'ordre du "secret de famille"

 

FED. Trois lettres qui sonnent fort et qui symbolisent les valeurs associatives universelles de FamillenDanger .

Fidélité-Famille 

Enquête-Elucider

Destin-Dignité 

 

Fem

Chaque blessure laisse une cicatrice,et chaque cicatrice raconte une histoire :

Une histoire qui dit :" J'ai survécu " 

 

 

 

Qu'est ce que la violence conjugale?

La violence sous toutes ses formes

La violence conjugale peut revêtir plusieurs formes :

Violence physique, psychologique, verbale, sexuelle, économique et spirituelle.

Une femme peut être victime de plusieurs formes de violences à la fois. 

Les formes de violence utilisées par un conjoint violant peuvent se modifier dans le temps.

Plus un homme est violant et judiciarisé plus il utilisera un large éventail de violence contre sa conjointe. 

Il cherchera à la dominer et à contrôler ses paroles et ses actes, essayant même de s’immiscer dans ces pensées donc violence psychologique c’est la plus subtil, la plus difficile à détecter par l’entourage et par la victime concernée par cette violence.

Dévalorisation de l’autre, attitudes et propos méprisants, humiliation, dénigrement, chantage, négligence, isolement social, contrôle des sorties et des fréquentations (contrôle relationnel), violences sur les objets et animaux (ce qui accentue la peur chez la victime).

Violence verbale (la plus banalisée) qui découle la plupart du temps de la violence psychologique, sarcasmes, insultes, hurlements, propos dégradants et humiliants, chantage et menaces. Ordres intimés brutalement. 

Violence physique (la plus connue, la plus médiatisée) blessures souvent déguisées en accident, coups et bousculades, brûlures et morsures, immobilisation, homicides.

Violence sexuelle (la plus tabou, la plus cachée) agressions sexuelles, imposition d’actes dégradants, harcèlement, intimidation, manipulation ou brutalité en vue d’une relation sexuelle non consentie (viol conjugal reconnu depuis 1983 comme un acte criminel).

Violence économique (répandue, mais méconnue) privation, contrôle et surveillance des ressources financières et matériels, donc de toute l’activité économique.

Violence spirituelle, contrôle des pratiques spirituelles ou religieuses. Dénigrement des croyances, adhésion forcée à des pratiques religieuses voir à des rituels extrêmes.

Pour savoir où l’on va , il faut savoir d’où l’on vient.

480952-532001970177431-1299050075-n.jpg
 

« Marcher vers son identité c’est prendre conscience de ses racines pour être bien dans ses branches… » M. Boigen

L’enfant a toujours l’intuition de son histoire ; Si la vérité est dite, cette vérité le construit. Françoise Dolto

Françoise Dolto a dit un jour : « les enfants ont besoins de vérités pour grandir » et « les silences et les mensonges sont sources de névroses ».

 
 

Un secret a toujours la forme d’une oreille. Jean Cocteau

 

Le manipulateur est un expert du harcèlement moral, un véritable « VIRUS DESTRUCTEUR », comme une cellule cancéreuse qui n’en finit pas de grignoter votre énergie vitale.

Si les effets de la violence sont faciles à constater sur la femme, il est difficile de les repérer sur des enfants. Pourtant, un ENFANT élevé dans un milieu de violence est aussi une VICTIME.

spiritual-adoption.png


 

Un enfant a besoin de rêves,

Il a besoin d’amour,

Il a besoin de sécurité, 

Notre devoir est de 

L’écouter, 

Le cajoler,

Le protéger

Et l’aimer.

Pour un enfant être témoin de violences conjugales revient au même que d’avoir été maltraité lui-même.

Sa mère peut s’arranger pour qu’il n’assiste pas directement aux violences, mais il verra les traces de coups et la détresse dans les yeux de sa maman.

D’autre part, les enfants se construisant par identification, il peut se faire que certains s’identifient au parent violent et reproduisent à leur tour la violence dont ils ont été témoins.

 

Des études américaines ont montré que lorsqu’un petit garçon a été victime ou témoin de violence au sein de sa famille, il a une probabilité trois fois plus grande qu’un autre de devenir violent à l’âge adulte. Il peut aussi se faire qu’il s’identifie à la victime, dans ce cas, il ne sentira plus les limites entre le tolérable et l’intolérable.

 

Un enfant qui a vu sa mère se faire battre, retiendra que certaines formes de violence sont acceptées, voir légitimés.

Enfin, le pire consiste à utiliser l’enfant comme enjeu dans le conflit conjugal, celui-ci fait alors l’objet d’un chantage. « Si tu pars, je m’arrangerai pour que tu n’aie pas la garde des enfants ».

 

Au moment des séparations, dans leurs désirs profonds de protéger leurs deux parents, les enfants peuvent subir un conflit de loyauté et vivre mal la surenchère de demandes de certificats de la part des avocats des deux parties.

Paradoxalement, alors que de nombreuses femmes disent qu’elles restent à cause des enfants, certaines décident de partir quand la violence se dirige contre et vers leurs enfants.

 
 

Un premier pas vers la prévention de la violence en général et de la violence de couple en particulier, consisterais à s’attaquer à la racine du mal, c’est-à-dire l’éducation. 

Nous avons vu que les enfants ayant assistés durant leur enfance à des scènes de violence entre leurs parents risquent de le reproduire à l’âge adulte. Soit en se montrant eux même violent, soit ne sachant pas se protéger des agressions.

En tant que parents, nous devons apprendre à nos enfants à ne pas utiliser la violence dans la résolution des conflits, en leurs offrant un modèle de respect mutuel.

Il faut apprendre aux jeunes à résoudre les conflits de façons pacifique, leurs apprendre la tolérance et l’égalité.

Les JEUNES sont très SENSIBLES aux HUMILIATIONS et à l’HARCELEMENT MORAL.

Enfant

La meilleure façon de se protéger, c’est de comprendre l’ensemble du processus de la manipulation et d’aider les mères afin de protéger les enfants. 

 
 
 

Spécialisé dans les violences intrafamiliales, il arrive que lorsqu’un couple se sépare, l’un d’entre eux prend l’enfant en otage, ce parent délinquant ferra un rapt parental étouffant le parent non gardien, donc aliéné par le parent aliénant. 

Aliénant = Dominant = Délinquant

Aliéné = Dominé = Abandonné

Le but est : DIVISER POUR MIEUX REGNER

 
 

Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient.

 

La psycho généalogie est un mélange de Psychologie et de Généalogie c’est une théorie développée dans les années 1970 par le Pr Anne Ancelin Schützenberger (Université de Nice) selon laquelle les évènements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d’un sujet, conditionneraient ses troubles psychologiques, ses maladies et ses comportements étranges ou inexplicables.

 
 

J’interviens aussi dans ce domaine afin de vous aider au mieux par votre récit, votre vécue et ceux de vos aïeux. J’aide les victimes à se poser positivement vers leur liberté.

Comme l'a mentionnée Anne Ancelin Schützenberger :

 « Psychogénéalogiste, ce n'est pas un métier » .

C'est de la Psychologie dans la Généalogie..

Il existe aucun diplôme officiel reconnu ..

La Psycho-généalogie est une méthode d'investigation, dite "rapide" d'ordre du "secret de famille"

On ne fait pas n'importe quoi avec cette méthode..
Il y a des règles à respecter..
Ceux et celles qui savent se servir de ce merveilleux outil ont de l'or dans leur coeur, à condition tout de même de s'en servir correctement .

 

Depuis 2008, je viens en aide aux victimes, à comprendre leurs parcours et à continuer à avancer. J’ai d’excellents résultats !!!

nom-famille.gif

Une aide technique vous est proposée, avec comme appui une sérieuse écoute et un sérieux suivi.

FamillenDanger est une équipe nationale qui est à votre disposition tous les jours sauf les week-end et jours fériés.

COPYRIGHT © 2009-2019 - FamillenDanger (FED) - TOUS DROITS RESERVES

Vous êtes le 513745ème visiteur

 

Fed1

L'association a pour objet l'aide à la famille, femme, homme, enfant maltraités (Violences Intrafamiliales, et Transgénérationnelles ) ou martyrisés, toutes actions permettant d'aider son entourage, et le soutien aux adultes subissant les répercussions de mauvais traitements dans l'enfance.