Blog

 

Qu'est ce que la violence conjugale?
La violence sous toutes ses formes
 

La violence conjugale peut revêtir plusieurs formes :

Violence physique, psychologique, verbale, sexuelle. Une femme peut être victime de plusieurs forme de violence. Les formes de violence utilisées par un conjoint peuvent se modifier dans le temps selon sa violence. Plus un homme est violent et judiciarisé, plus il utilisera un large éventail de formes de violence contre sa conjointe. Il cherchera à la dominer et à contrôler ses paroles et ses actes, essayant même de s'immiscer dans ses pensées (Violence psychologique) - La plus subtile. - La plus difficile à détecter par l'entourage et par la victime. Dévalorisation de l'autre. - Attitudes et propos méprisants. - Humiliation, dénigrement. - Chantage. - Négligence. - Isolement social, contrôle des sorties et des fréquentations (contrôle relationnel). - Violence sur les objets et les enfants et les animaux familiers accentuent ainsi la peur. Violence verbale - La plus banalisée. - Découle la plupart du temps de la violence psychologique. - Sarcasmes, insultes. - Hurlements. - Propos dégradants et humiliants. - Chantage et menaces. - Ordres intimés brutalement. Violence physique - La plus connue, la plus médiatisée. - Blessures souvent déguisées en accidents. - Coups et bousculades. - Brûlures et morsures. empoissonnement- Immobilisation. - Homicide. Violence sexuelle - La plus taboue. - La plus cachée. - Agressions sexuelles. - Imposition d'actes dégradants. - Harcèlement, intimidation, manipulation ou brutalité en vue d'une relation sexuelle non consentie. - Viol conjugal reconnu depuis 1983 comme un acte criminel. Violence économique - Répandue, mais méconnue. - Privation ou contrôle des ressources financières et matérielles. - Contrôle et surveillance des activités économiques. - Création d'une dépendance financière - Dénigrement des croyances. - 

 

violence-conjugales-osez-en-parler.jpg


 LES ENFANTS LA DEDANS?

Si les effets de la violence sont faciles à constater sur la femmes,il est diffiicile de les repérer sur des ENFANTS ; pourtant, un enfant élevé dans un milieu de violence est aussi une VICTIME.
 
Pour un ENFANT, être témoin de VIOLENCES CONJUGALES revient au même que d'avoir été maltraité lui-meme.
 
D'autre part, les ENFANTS se construisant par identification, il peut se faire que CERTAINS s'identifient aux parents violent et reproduisent à leur tour la violence dont ils ont été témoins.
 
Il peut aussi se faire qu'il s'indentifie à la victime,dans ce cas,il ne sentira plus les limites entre le tolérable et l'intolérable.
 
Un enfant qui a vu sa mère se faire battre retiendra que certaines formes de violence sont acceptées,voir légitimes.
 
 Enfin,le pire consiste à utiliser l'enfant comme enjeu dans le conflit conjugal, celui-çi fait alors l'objet d'un CHANTAGE:

"SI TU PARS,JE M ARRANGERAI POUR QUE TU N AIES PAS LA GARDE DES ENFANTS" !
 
Il arrive meme que, par esprit de VENGEANCE, il soit enlevé par l'un des deux parents.
 
Au moment des séparations,dans leurs désirs profond de protéger leurs deux parents,les enfants peuvent etre pris dans un conflit de LOYAUTE et vivre mal la surenchère de demandes de certificats de la part des avocats des deux parties.
 

 

enfant-2ans-temoin-de-violence-conjugale.jpgenfant-qui-pleure.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 LE RESULTAT
 

 

 

Paradoxalement, alors que de nombreuses femmes disent qu'elles restent à cause des ENFANTS, certaines décident de PARTIR quand la VIOLENCE SE DIRIGE CONTRE LEURS ENFANTS. ELLE SONT ENCORE PEUT NOMBREUSES
 
Les JEUNES sont trés SENSIBLES aux HUMILIATIONS et au HARCELEMENT MORAL.
 
 
AIDER LES MERES, MAIS AUSSI DES PERES VICTIMES EUX AUSSI C'EST AUSSI PROTEGER LES ENFANTS.
 
LA MEILLEUR façon DE SE PROTEGER,C'EST DE COMPRENDRE.
 
 
 
Spécialisé dans les violences intra-familiales, il arrive lorsqu'un couple se sépare,que l'un d'entre eux prennent l'enfant en otage,ce parent délinquant ferrat un rapt parental étoufant le parent non gardien,donc aliéné par le parent aliénant.


Aliénant= Dominant= Délinquant
Aliéné=Dominé=Abandonné
 
Une aide technique vous est donc proposé, avec comme appui une écoute,un suivi

 

 05 juillet 2011 20h

________________________________________________________________________________________________ 

Violence Conjugale DANS LE PERIGORD

La violence masculine ne baisse pas

Le 10 Octobre 2006 

l-echo-de-la-dordogne-a.jpg

 














Dans le journal de    l'ECHO DE LA DORDOGNE

l-echo-de-la-dordogne-b.jpg

       













_______________________________________________________________________

Cliquer sur l'image,elle vas s'agrandir et ainsi vous pourrez

le lire!!

______________________________________________________________________________________________________________

                Par ce qu'elle veut le quitter

              Il l'a frappe avec son rivolver!!

 Le 12 Juillet 2011Perigord-violences-conjugales.jpg

 

 

                    

 

                                                                                                                                                   


                                 

 

×